Pâques à New York en 6 activités

9 Publié par - 13/04/2017 - Activités, New York

Pâques est une des plus belles périodes de l’année où visiter New York. La ville renaît, les beaux jours sont de retour et l’énergie y est électrique. Voici quelques activités à ne pas manquer si vous venez dans la Grosse Pomme ce printemps.

 

1 Défilé de la 5e Avenue

Le défilé du dimanche de Pâques sur la 5e Avenue est un must, surtout si vous voulez photographier les costumes les plus flamboyants. L’événement a lieu dimanche 16 avril entre 10h et 16h sur la 5e Avenue entre la 49e et 57e rue. C’est une tradition qui date depuis 1870. À cette époque, les femmes de la haute bourgeoisie d’Upper East Side venaient parader avec leurs plus beaux chapeaux. De nos jours, c’est plutôt l’occasion de se déguiser en costumes d’époque et en couleurs pastel. C’est aussi un événement populaire auprès des « Drag Queens ». Le meilleur endroit pour voir les plus beaux costumes est devant la cathédrale St. Patrick’s.

2 Les cerisiers en fleurs de Brooklyn

Hanami au Jardin Botanique de Brooklyn. C’est le nom japonais de la saison des cerisiers en fleurs. Le Jardin Botanique de Brooklyn (990 Washington Ave), possède environ 220 cerisiers, une des plus grandes « collections » en dehors du Japon. Vous trouverez aussi plusieurs cerisiers en fleurs à Central Park (surtout du côté est du parc).

3 Exposition sur l’artiste Georgia O’Keefe

Ne manquez pas, juste à côté du Jardin Botanique, l’exposition sur l’artiste Georgia O’Keefe au Brooklyn Museum (présentée jusqu’au 23 juillet). On consacre à cette pionnière du modernisme américain plusieurs galeries du musée. La rétrospective traverse les époques où elle habitait New York dans les années 20 et le Nouveau-Mexique, où elle est restée jusqu’à la fin de ses jours. Plusieurs de ses vêtements sont aussi exposés.


4 Luna Park et ses manèges historiques

Pour les plus aventuriers, c’est le moment de se rendre à Coney Island (à 40 minutes de métro de Manhattan). Le parc d’attractions Luna Park est maintenant ouvert avec ses manèges historiques comme le Cyclone (montagne russe qui date de 1927) et plusieurs nouveaux manèges. On peut ensuite se promener sur le « boardwalk » jusqu’au quartier Brighton Beach et s’attabler à un de ses restaurants sur le bord de la plage.

 

5 À pied sur le pont de Brooklyn

6 Escapade à Governors Island

Governors Island est une des mes escapades préférées. Située au sud de Manhattan, la petite île n’est ouverte au public que pour la saison estivale. Elle ouvre au public plus tôt cette année, soit le 1er mai. Elle est accessible en sept minutes de ferry depuis le Battery Maritime Building (10 South St).

Governors Island, que l’on surnommait «L’Alcatraz de l’est», a servi de base militaire jusque dans les années 1960. Castle Williams, au nord-ouest de l’île, a été construit en 1807 dans l’éventualité d’une invasion britannique.

L’endroit a toujours été interdit au public, jusqu’à ce que la Ville de New York transforme l’île en espace public en 2005. C’est un bon endroit pour admirer la statue de la Liberté loin des touristes, faire du vélo (on peut en louer un sur place ou apporter le sien sur le ferry), assister à des concerts en plein air et faire des pique-niques.