La librairie en pièces détachées

11 Publié par - 10/02/2017 - Activités, Arts & Culture, Boutiques, Insolite, San Francisco

300 raisons d’aimer San Francisco – Raison #116

Inspiré par les bouquinistes des quais de Seine à Paris, Rick Wilkinson a eu l’idée, en 2012, d’ouvrir un kiosque de livres dans une ruelle, en plein coeur du secteur financier. Il a jeté son dévolu sur trois vitrines vides qui appartenaient jadis à un grand magasin. Elles font à peine 4 mètres de longueur sur 0,5 mètre de profondeur. G.F. Wilkinson ne vend que des livres usagés, dont plusieurs sur l’histoire de la ville. La plupart des clients sont des travailleurs qui profitent de leur pause pour bouquiner. « J’aime l’interaction quotidienne avec les gens dans la rue », dit le grand barbu qui a été propriétaire d’une librairie dans le Tenderloin pendant plus de 30 ans. Il a dû fermer boutique parce que le quartier était devenu trop dangereux. Quand il s’assoit dans l’une de ses vitrines pour lire le journal, certains croient être témoins d’une sorte de performance artistique. Son kiosque est ouvert du lundi au vendredi, de 11 h à 16 h par beau temps [34 Trinity Pl].

COMMANDEZ LE LIVRE